Logo - Institut national des mines
50px

Les avantages, les défis et les enjeux reliés à l'apprentissage par simulation en formation minière 

26 novembre 2019
50px
Bloc texte

Le 18 novembre 2019, l’Institut national des mines a tenu son colloque annuel dans le cadre du congrès Québec Mines + Énergie organisé par le ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles. Intitulé « La mine actuelle et future au Québec : formation, innovations et technologies », cette édition 2019 a notamment été l’occasion d’en apprendre davantage sur les innovations technologiques qui dynamisent à l’heure actuelle la formation minière. 

L’utilisation de la réalité virtuelle en formation minière étant en plein essor au Québec, l’Institut national des mines prit l’initiative d’organiser un panel portant sur le sujet. Rassemblant des acteurs qui sont partis prenantes à ce renouvellement tout à fait innovant des pratiques pédagogiques, ce panel intitulé « Les avantages, les défis et les enjeux reliés à l’apprentissage par outils de simulation en formation minière » a permis de faire émerger plusieurs constats pertinents à propos de l’utilisation des applications de réalité virtuelle dans les programmes de formation menant à l’exercice d’un métier ou d’une profession reliée au secteur minier.  

 

Les panélistes : 
Éric Cloutier est titulaire d’un Baccalauréat en enseignement en éducation physique de l’Université de Sherbrooke. Ayant œuvré comme enseignant dans le réseau collégial pendant 11 ans, il agit aujourd’hui à titre de technopédagogue au Cégep de Thetford. Dans le cadre de ses fonctions, il est notamment appelé à accompagner les enseignants dans l’intégration des nouvelles technologies à visée pédagogique. Le Cégep de Thetford ayant intégré au courant de l’année 2019 une initiative pédagogique basée sur la réalité virtuelle dans son programme de Technologie minérale afin de sensibiliser les étudiantes et les étudiants aux enjeux de sécurité reliés aux angles morts des camions de type tombereau, M. Cloutier constitue un intervenant tout désigné afin de prendre part à ce panel. 

Mathieu Ouellet est détenteur d’un baccalauréat en communication publique profil relations publiques et publicité de l’Université Laval. Il occupe depuis quatre ans le poste de conseiller en communication au Centre de formation professionnelle Val-d’Or. Depuis maintenant un an, il est également responsable du développement technologique en réalité virtuelle afin de concevoir des outils pédagogiques en lien avec les différents programmes de formation du Centre de formation professionnelle liés au domaine minier. Le CFP Val-d’Or ayant récemment développé un scénario de réalité virtuelle en écaillage secondaire destiné à la Formation modulaire du travailleur minier (FMTM), les connaissances de M. Ouellet en réalité virtuelle lui procurent une vision privilégiée sur le sujet de ce panel. 

50px
50px
50px