Logo - Mbiance
50px

Former de la main-d’oeuvre spécialisée pour l’entreprise minière Nouveau Monde Graphite 

11 mars 2020
50px
Bloc texte
Échantillon de graphite, source: Nouveau Monde Graphite

Nouveau Monde Graphite (NMG) prend de plus en plus de place dans le paysage minier au Québec. Possédant un minerai au coeur de la révolution énergétique, le projet minier fait de grands pas depuis 2015, moment de la découverte du gisement de graphite de haute qualité. Depuis son étude de faisabilité en 2018 qui démontrait sa rentabilité avec une production de 100 000 tonnes par année de concentré de graphite, NMG vient tout juste de vivre sa rencontre préparatoire à l'audience publique du BAPE.

 

Nouveau monde graphite et son usine

Située dans une ancienne usine de panneaux de bois, l’usine de démonstration de Nouveau Monde Graphite permet de traiter actuellement le minerai dans un concentrateur de petite taille. En activité depuis mai 2018, l’usine a atteint ses objectifs puisque désormais le graphite est homologué pour une éventuelle commercialisation. Le financement du projet est déjà assuré. D’ici quelques semaines, le projet minier continuera à se développer grâce à l’implantation d’une ligne de production à valeur ajoutée (PVA).

 

Deux initiatives de formation

En marge du développement du projet minier, l’entreprise située à Saint-Michel-des Saints, dans la région de Lanaudière, a mis sur pied des initiatives de formation en collaboration avec la Commission scolaire des Samares et en partenariat avec deux autres entreprises de la région, Scierie St-Michel et La Granaudière. Elle désire développer les compétences des futures travailleuses et futurs travailleurs afin qu’ils puissent réaliser notamment le traitement de ce minerai stratégique. D’ailleurs, l’usine de démonstration sera un des lieux de formation. C’est dans cette perspective que NMG prévoit démarrer au printemps 2020, le programme connu dans le secteur minier, l’Essentiel des mines, auprès de la communauté Atikamekw de Manawan à 80 km, au nord de Nouveau Monde Graphite.

L’objectif est de faciliter l’intégration des Atikamekw sur le marché du travail à Saint Michel-des-Saints. Le directeur des Ressources humaines, M. Daniel Guenette, vise atteindre une vingtaine d’apprenantes et d’apprenants pour ce programme. Deux mois de formation à Manawan et un mois à Saint-Michel-des-Saints sont prévus d'ici mars 2020. Initié par Nouveau Monde Graphite, le Comité de formation de la main-d’oeuvre de la Haute Matawinie (CFMO) est constitué des trois entreprises de Saint-Michel-des Saints. D’ailleurs, une première cohorte au DEP en opération d’équipement de production naîtra dès le printemps 2020 en collaboration avec le Service aux entreprises (SAE) de la Commission scolaire des Samares. La formation offrira aux élèves l’opportunité de réaliser la formation en mode dual, c’est-à-dire en classe comme dans le milieu de travail. Ainsi, les apprenantes et les apprenants pourront suivre leur formation directement dans les usines des entreprises respectives. Durant le DEP en opération d’équipement de production,les apprenantes et les apprenants vont acquérir les  habiletés debase pour conduire des machines de production conventionnelles et automatisées dans les secteurs de transformation de la forêt et des mines. La formation complète sera d’une durée de 870 heures dont 435 heures avec un tronc commun théorique. Ce tronc commun permettra d’aborder la théorie générale, la santé et la sécurité au travail et les techniques en mécanique, en pneumatique et en hydraulique.

Il est prévu d’accueillir une centaine d’élèves de la région de la Haute Matawinie répondant aux conditions d’admissibilité (3e secondaire) et sélectionnés par les entreprises d’ici la fin de 2020. Pour faciliter le recrutement, les élèves seront également rémunérés durant leur formation. La formation devrait débuter au printemps 2020. D’ici la diplomation des futures travailleuses et travailleurs de Nouveau Monde Graphite, l’entreprise minière espère, en plus d’exploiter le gisement et de faire une deuxième transformation avec le graphite naturel (PVA), devenir la première mine à ciel ouvert entièrement électrique au monde.

Échantillon de graphite, source: Nouveau Monde Graphite
50px
50px
50px