Logo - Institut national des mines
50px

Portrait d'Alain Beauséjour, directeur du Pôle d’excellence MISA 

15 octobre 2020
50px
Bloc texte

Quand l’innovation augmente la compétitivité du secteur minier

Le directeur général de MISA, Alain Beauséjour, sera l'un des conférenciers au colloque virtuel de l'Institut national des mines, le 19 novembre prochain.

Après 7 ans à la direction du Groupe MISA (Mines, Innovations, Solutions et Applications), Alain Beauséjour est désormais le témoin d’une transition importante de son organisation, celui de créneau d’excellence à pôle d’excellence. Un vocable démontrant toute la notoriété et la crédibilité que l’organisation a bâties au fil de son existence.  En prévision de sa conférence du 19 novembre prochain au Colloque virtuel de l’Institut national des mines, voici quelques questions en rafales posées à ce visionnaire de l’industrie minière au Québec.


1. Parlez-nous de votre organisation MISA.

Grâce à un modèle d’affaires unique, rassemblant des filières d’experts du monde minier, le Groupe MISA favorise l’émergence de produits novateurs pouvant répondre aux besoins de l’industrie minière. Véritable levier pour les fournisseurs miniers du Québec, il contribue à rendre l’industrie minière plus compétitive, et ce, à l’échelle mondiale, tout en valorisant le travail des entrepreneuses et entrepreneurs du Québec.


2. Parlez-nous de l’industrie minière au Québec et de sa contribution à l’innovation.

L’industrie minière est particulièrement innovante. Cette affirmation peut en surprendre quelques-uns. Et pourtant, je constate tous les jours que l’industrie propulse les solutions innovantes qui assurent une gestion pondérée des risques d’opération. La gestion du risque est la clé pour favoriser les solutions innovantes par l’industrie. 

 

3. Qu’est-ce qui vous motive en tant que directeur général du Pôle d’excellence MISA?

Nous sommes au cœur d’une période charnière pour l’industrie minière et de l’exploration. Le concept de mine autonome, version minière du concept de l’industrie 4.0, s’en vient.  Ce projet de concertation regroupant des entreprises minières, des établissements d’enseignement et de recherche et des organismes publics vise un but ultime : la présence de plus en plus accrue de mines autonomes au Québec.

Nous connaissons notre point de départ. Nous avons une idée assez claire de la destination. Le chemin à parcourir entre les deux sera parsemé d’essais et d’erreurs. C’est passionnant de participer à la réflexion avec l’initiative Mission-Mine autonome-2030 : nos destinations.

L’innovation, ce sont d’abord les ressources humaines et financières que consacre l’industrie, minière et autres, à l’implantation de solutions relevant les défis de productivité.  En ce sens, la dynamique de l’innovation est totalement différente de celle du domaine de la Recherche et du Développement (R et D). Les projets collaboratifs visent des avancées de connaissances. Selon M. Beauséjour, ces deux domaines suivent chacun une dynamique spécifique et leur distinction accélère tant les projets d’innovation et que de R et D.

 

4. Avec la relance économique annoncée actuellement au Québec, comment le secteur minier peut-il se démarquer?

Le secteur minier se démarque déjà.  L’industrie a été l’une des premières à réaliser le déconfinement. Les opérateurs miniers ont procédé au redémarrage de leurs activités avec un sens des responsabilités d’une très grande rigueur. Les gens savaient qu’un raté de l’industrie pouvait entraîner une marche arrière de la part des autorités, et d’une mise en pause plus longue que l’ensemble de l’économie. L’industrie minière et les PME de la filière minérale du Québec sont des exportateurs nets. Ils participent à un impact positif sur la balance commerciale du Québec. Cet impact peut être encore plus vigoureux dans les années à venir.

 

5. Qu’apporte la mine autonome dans le secteur économique du Québec?

Le concept de mine autonome va mener à une nouvelle façon d’opérer, pour un gain de productivité certes, mais cette réflexion va aussi favoriser l’implantation de pratiques durables. Face à l’effervescence technologique générée par le concept de mine autonome, plusieurs PME de la filière minérale développent actuellement des solutions innovantes qui favoriseront de puissants avantages compétitifs.  Validées à l’aide des minières sur le marché domestique, ces PME seront alors en meilleure posture pour se positionner avec plus de force à l’international.

6. Quelques exemples de solutions développées grâce au Groupe MISA qui méritent une attention particulière?

Mission mine autonome 2030 : nos destinations proposent une carte routière pour préparer l’organisation et les opérations minières à la transition numérique. Le projet offre aussi de multiples opportunités de partenariat entre les PME de la filière minérale, les minières et les sociétés d’exploration du Québec.  MISA propose une offre de service de soutien à l’innovation qui une fois validée, valorise et accélère les projets d’innovation minière.  Notre portfolio de projets d’innovation nous permet de collaborer à plus de 8 M$ d’investissement en innovation minière par année. Avec ce rythme de croisière, la capacité technologique de notre industrie va monter en puissance et nous permettre de consolider notre leadership parmi les regroupements miniers mondiaux.

 

Cumulant plus de 20 années d’expérience à la direction d’entreprises technologiques et manufacturières en mode croissance, Alain Beauséjour détient une maîtrise en administration des affaires (MBA) de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, un baccalauréat en administration des affaires et un baccalauréat en sociologie de l’Université du Québec à Montréal. Réalisant de multiples mandats en développement de produits, en gestion de l’innovation, en gestion manufacturière et internationalisation, Monsieur Beauséjour a œuvré au sein des industries minière, forestière, automatisation-contrôle et transport. 

Le directeur général de MISA, Alain Beauséjour, sera l'un des conférenciers au colloque virtuel de l'Institut national des mines, le 19 novembre prochain.
50px
50px
50px