Logo - Institut national des mines
50px

Portrait de la cybersécurité dans les programmes de formation professionnelle et les programmes d’études collégiales menant à l’exercice d’un métier ou d’une profession dans le secteur minier au Québec  

10 juin 2021
50px
Bloc texte

Faits saillants

La numérisation accrue des outils de travail ainsi que la connectivité croissante des équipements industriels nécessitent l’acquisition de compétences en cybersécurité. Il s’agit d’un incontournable pour la main-d’œuvre du secteur minier au 21e siècle.

 

Ce rapport documente :

  1. la place accordée à la cybersécurité dans les programmes de formation minière les plus recherchés au Québec;

  2. la perception des établissements d’enseignement à l’égard de la cybersécurité en formation minière.

 

Définition retenue du concept de cybersécurité 

« En formation minière, le concept de « cybersécurité » doit être interprété au sens large et comme intégrant l’ensemble des approches et des actions visant le développement des compétences utiles à la protection des données et des actifs utilisés dans le cyberespace »

 

3 compétences évaluées de la famille de compétences « protéger »

Tirée de la publication Le cadre de référence des compétences à l’ère du numérique, la famille de compétences « Protéger » qui a pour objectif de connaître les mesures de sécurité dans un environnement numérique, s’articule en quatre compétences distinctes dont 3 sont évaluées dans cette présente étude :

1. Utiliser adéquatement et en toute sécurité les équipements numériques;

2. Protéger les données personnelles et corporatives;

3. Gérer les risques.

 

Principaux constats de cette recherche :

· L’amélioration des compétences en cybersécurité de la main-d’œuvre est un impératif dans le secteur minéral;

· La sensibilisation aux trois compétences en cybersécurité est nécessaire pour évoluer dans les mines à l’ère numérique;

· Certaines formes de sensibilisation à la cybersécurité sont présentes dans une minorité de programmes analysés;

· La majorité des programmes étudiés ne réalise pas d’activités de sensibilisation.

· Les établissements d’enseignement qui offrent de la formation minière sont conscients de l’importance de la cybersécurité dans l’industrie et du développement des compétences chez les personnes apprenantes;

· Les établissements d’enseignement sont majoritairement favorables à l’idée d’inclure une compétence en cybersécurité dans le devis ministériels des programmes de formations analysés.

 

Programmes d'études ou de formation étudiés :

DEP :

Conduite de machinerie lourde en voirie forestière

Extraction de minerai

Mécanique d’engins de chantier

 

DEC :

Technologie minérale – Spécialisation en géologie

•  Technologie de l’électronique industrielle

•  Technologie minérale – Spécialisation en exploitation

 

Établissements d'enseignement participants :

FORMATION COLLÉGIALE :

Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue

Cégep de Baie-Comeau

Cégep de Sept-Îles

Cégep de Thetford

 

FORMATION PROFESSIONNELLE :

Centre de formation professionnelle de la Baie-James

Centre de formation professionnelle de l’Estuaire

Centre de formation professionnelle Harricana

Centre de formation professionnelle Lac-Abitibi

Centre de formation professionnelle Val-d’Or

Centre de formation professionnelle de Sept-Îles

50px
50px
50px