Logo - Institut national des mines
50px

Avis de nomination - Alexandre Nana 

4 novembre 2019
50px
Bloc texte

Au nom du conseil d’administration de l’Institut national des mines du Québec (INMQ), le président M. Guy Belleau ainsi que M. Jean-François Pressé président-directeur général sont fiers de présenter le nouveau conseiller à l’innovation et à la recherche pour compléter l’équipe, M. Alexandre Nana.

M. Nana est titulaire d’un doctorat Ph.D. en ingénierie de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), programme offert en extension à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Son parcours universitaire est parsemé d’honneurs. En effet, il a entre autres obtenu le « Grand prix » au Savoir Affaires 2016 organisé par l’Université du Québec et s’est vu décerner le deuxième prix catégorie doctorat au concours « Ma thèse en 180 s » de l’UQTR. Récipiendaire du « Prix de la vie étudiante » pour son engagement dans sa communauté, il a été secrétaire général puis vice-président aux affaires académiques des cycles supérieurs de l’Association générale des étudiant(e)s (AGE) de l’UQTR. Il a également travaillé comme assistant de recherche au laboratoire de recherche sur le développement et les troubles de la communication de l’UQTR où il a notamment participé à la rédaction de politiques, à la révision d’articles, à la veille sur les subventions de recherche et sur les événements scientifiques. Détenant un grand bagage en rédaction, en analyse et en recherche, Alexandre est auteur de plusieurs publications entre 2014 et 2018.

Son expérience antérieure dans le secteur minier est tout aussi significative, puisqu’il détient des certifications de l’Office des normes générales du Canada et du Bureau canadien de soudage. Il a agi à titre d’inspecteur contrôle de qualité au laboratoire canadien Labcan pendant plus de deux ans où il a effectué des travaux pour les entreprises minières Eldorado Gold Lamaque, Agnico Eagle (mines Goldex et LaRonde), Canadian Malartic, IAMGOLD (mine Westwood), Abcourt (mine Elder), Hecla Québec (Casa Berardi) et Glencore (Fonderie Horne).

M. Nana aura pour tâches d’effectuer des recherches documentaires et des revues de littérature sur les tendances innovantes en formation minière à l’échelle mondiale. Il dirigera et coordonnera les travaux d’analyse de la mine intelligente et effectuera une interprétation méthodologique des données recueillies. Ainsi, il contribuera à la rédaction d’argumentaires, de mémoires et d’avis ministériels qui seront présentés par l’Institut national des mines au ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, M. Jean-François Roberge, pour faire évoluer l’offre de formation minière au Québec. M. Nana est un atout indéniable pour l’équipe et saura apporter son sens de l’innovation, son dynamisme, sa rigueur et son expertise à l’Institut national des mines.

L’Institut national des mines a pour mission de soutenir le gouvernement dans l’exercice de sa responsabilité en matière d’éducation dans le secteur minier. Il a notamment pour mandat de maximiser la capacité de formation de la main-d’oeuvre, en optimisant les moyens disponibles et en les utilisant selon une vision concertée de tous les acteurs du secteur minier.

 
 
— 30 —

Source : Karine Lacroix, conseillère en communication | Institut national des mines
Tél. : 819 825-4667, poste 2904 | lacroix.karine@inmq.qc.ca

50px
50px
50px